Une finca à Cuba

chips d’igname
ananas et papaye
tamales (gâteau de farine de maïs cuit dans la feuille de maïs elle-même)
Poulet mariné à l’orange amère

L’île s’ouvre au tourisme depuis quelques années et les restaurants d’état se partagent le marché avec les restaurants privés appelés « paladars ». Dans cette Finca, on déguste une cuisine réalisée avec les produits de la ferme, oserais-je ajouter bio tellement c’est évident là-bas mais sans le label. Toute la cuisine est préparée au charbon de bois. C’est une cuisine de femme, magnifique, douce et généreuse. Mais surtout savoureuse . Je l’ai dégustée à l’ombre d’une paillote en feuilles de palmier, le nez au vent, la nature majestueuse devant. Un genre de far west paisible. J’ai adoré et tout ce que j’adore, je vous le livre.
Les fruits sont servis en entrée pour se rincer la bouche m’a-t-on expliqué. Ils sont sucrés et juteux car tout juste cueillis sur la ferme avant le déjeuner. Après cette mise en bouche agréable, c’est un défilé de plats, moros y cristianos (riz aux haricots noirs), arroz amarillo (riz à la tomate), chips d’ignames (délicieusement croustillantes), pollo a la naranja (poulet à l’orange amère) … Pensez à réserver et vous ne serez pas déçu, j’en suis convaincue. Après le déjeuner, vous pourrez demander à voir le séchoir à tabac et assister à la fabrication des fameux havanes.

N’hésitez pas à me faire un retour si vous y allez.
Restaurante La Rosita, Finca Paco Hernàndez, Finca Referencia Concha-Paco – Paladar La Rosita
Env. 10/15€

Et n’oubliez pas de nous suivre sur Facebook et Instagram

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *